Qu'est-ce que l'Ostéopathie ?

C'est une thérapie manuelle qui s'appuie sur les bases anatomiques et physiologiques du corps. Répertoriée par l'organisation mondiale de la santé (OMS), elle consiste à prévenir, diagnostiquer et traiter les structures du corps qui ont une perte de mobilité. L'ostéopathie s'intéresse à toutes les structures : les os, les tissus, les muscles, les ligaments, les nerfs... Elle permet de travailler sur tous les systèmes du corps : viscéral, crânien, endocrinien, nerveux, ostéoarticulaire ...

Photo d'Andrew Taylor Still

Un peu d'histoire

Andrew Taylor STILL (1828-1917) est le fondateur de l'Ostéopathie. Enfant passionné par la nature, la chasse et la peche, il est doté d'un esprit ingénieux. En 1852 il débute une pratique médicale avec son père. Il développe alors sa connaissance de l'anatomie en pratiquant des dissections sur les cadavres et à travers les ouvrages d'anatomie, e physiologie et de chimie. Chirurgien, médecin lors de la guerre de sécession, sa connaissance du corps humain ne cesse d'accroître. Suite à une épidemie de méningite qui tue trois membres de sa famille il se revolte contre la medecine traditionnelle. A partir de 1870 il commence une nouvelle approche médicale par des techniques manuelles. En 1874 il institue officiellement l'Ostéopathie à l'âge de 46 ans. A la fin des années 80 il forme ses enfants et démontre la transmissibilité de son art, fonde une école à Kirksville et crée le diplome D.O. (= diploma in osteopathy).

Les principes fondamentaux de l'Ostéopathie : conçus par Andrew-Taylor Still

  • La vie se caractérise par le mouvement.
  • L'interdépendance de la structure et la fonction : la structure gouverne la fonction mais la fonction régule la structure.
  • La globalité de l'individus: le corps a pleins de connections complexes, si une partie du corps est atteinte alors on a un déséquilibre de l'harmonie du corps entier.
  • L'autorégulation : le corps comporte ses propres défenses, capacités d'adaptations, nécessaire à sa survie.
  • La suprématie de l'artère : notion de circulation (du sang, du système lymphatique, liquidien...)